2018.06.05.BOVIDUC RUFFIAC T.RUELLAN 142 1 604x270

Urvoy Prefa installe un boviduc à Ruffiac (Morbihan)

Les vaches de Fabien passent sous la route pour pâturer à leur guise

La société Urvoy PREFA – Groupe Perin et Compagnie – accompagne les éleveurs et les agriculteurs dans leur développement. Elle vient d’installer un boviduc à Ruffiac, sur l’exploitation de Fabien Martin. Le troupeau de vaches passe ainsi librement sous la route pour aller pâturer. Reportage…

 

 

Voilà 15 ans que Fabien est installé comme agriculteur à Ruffiac, petite commune du Morbihan, située entre Redon et Ploërmel. Passionné par le travail de la terre et de la production laitière, il a pris la suite de ses parents et de ses grands-parents en 2003 alors qu’il n’avait que 23 ans. « A quatre ans, sourit-il, je courais déjà derrière mon grand-père avec ma petite brouette. Je n’imaginais pas faire un autre métier ! »

2018.06.05.BOVIDUC RUFFIAC T.RUELLAN 10 1024x658

Fabien Martin, agriculteur à Ruffiac (à gauche) et Gwenaël Olivier, commercial Urvoy Prefa

Jusqu’à la conversion en bio !

Après un bepa au lycée agricole privé La Touche à Ploërmel (Morbihan), il passe un bac pro CGEA conduite et gestion d’exploitation agricole. Six mois après, il obtient un certificat de spécialisation en conduite de l’élevage laitier ainsi qu’un certificat de spécialisation en comptabilité et gestion agricoles. À partir de 2001, il commence à travailler dans différentes exploitations agricoles avant de prendre la suite de l’exploitation familiale. Quelque 70 hectares avec une vingtaine réservée à la production de céréales, dix pour le colza, quinze de maïs et le reste en herbe. Le troupeau de 55 vaches autorise un quota de près de 500.000 litres de lait. Mais en 2017, Fabien effectue un changement radical dans son choix de production et décide de se convertir au bio. Soucieux d’améliorer en permanence la qualité sanitaire des élevages, il intègre le GDS Groupement de défense sanitaire Bretagne et est élu trésorier de la section de l’Oust à l’Aff. « J’ai en projet d’installer un laboratoire pour transformer le lait avec vente à la ferme le vendredi soir de lait, beurre, yaourts, fromage à pâte pressée, petits fromages frais… Je souhaite conserver une structure familiale en ne transformant que 30.000 litres de lait pour les consommateurs locaux, les maisons de retraite et les écoles. Produire local et consommer local ! »

2018.06.05.BOVIDUC RUFFIAC T.RUELLAN 15 1024x620

De l’autre côté de la route, une parcelle de 12 hectares

« Aujourd’hui, confie-t-il, j’ai totalement modifié mes pratiques culturales : moins de maïs, une production de mélange céréalier, le plus possible de surface en herbe et je garde tout pour la consommation des animaux. Tout en bio ! » En mars 2016, Fabien s’équipe d’un robot de traite. Les vaches choisissent elles-mêmes le moment où elles vont se faire traire. Mais, pour garantir une alimentation permanente, il faut au minimum trente hectares de prairie en libre accès. Malheureusement, la ferme est coupée par une petite route communale qui dessert un village où vivent une vingtaine de personnes. « J’ai rapidement pensé à installer un boviduc, raconte Fabien. En passant sous la route, mes vaches pouvaient passer de l’autre côté et pâturer en libre accès à une grande parcelle de douze hectares que j’ai semée en herbe. »

2018.06.05.BOVIDUC RUFFIAC T.RUELLAN 20 1024x683

En 6 jours, le boviduc est posé

Fabien connaît bien Thierry, technicien de l’entreprise Perin : « C’est lui qui m’a présenté les produits de leur filiale Urvoy Prefa à Trélézan dans les Côtes d’Armor qui fabrique entre autres des boviducs. Gwenaël Olivier, commercial, est venu me rencontrer et j’ai été séduit par le produit : des éléments en U, recouverts d’une dalle, avec un assemblage qui pouvait se faire dans la journée. » Il faut donc couper la route. Le maire de Ruffiac, Thierry Gué, écoute Fabien d’une oreille attentive et soumet le projet au vote du conseil municipal. L’accord est unanime et les travaux peuvent commencer.

2018.06.05.BOVIDUC RUFFIAC T.RUELLAN 132 1024x683

2018.06.05.BOVIDUC RUFFIAC T.RUELLAN 28 1024x683

C’est l’entreprise CDEA de Melesse en Ille-et-Vilaine, qui est retenue. Une fois les habitants du village prévenus, une réunion de chantier est organisée le 28 mai 2018. Trois jours après, les panneaux « route barrée » sont posés et la pelleteuse entre en action. Rapidement, les deux rampes d’accès sont créées. Le 4 juin, la route est coupée et les travaux se poursuivent. Le lendemain, les éléments du boviduc sont posés. Le remblaiement peut commencer le 6 juin. Peu de temps après, les travaux de finition sont effectués, l’enrobé posé par les ouvriers communaux et la route rouverte à la circulation. La semaine suivante, les vaches, tout étonnées, empruntent leur nouveau passage pour aller pâturer en face.

2018.06.05.BOVIDUC RUFFIAC T.RUELLAN 59 1024x683

2018.06.05.BOVIDUC RUFFIAC T.RUELLAN 103 1024x6832018.06.06.BOVIDUC RUFFIAC T.RUELLAN 16 1024x683

Calendrier en bref…

28 mai : réunion de chantier avec l’exploitant Fabien Martin, l’entreprise CDEA chargée de la pose du boviduc et Gilles Radioyes, adjoint au maire de Ruffiac, en charge de la voirie.

4 juin : coupure de la route et poursuite du creusement. Pas de surprise désagréable : le sous-sol est essentiellement constitué de glaise ;  creusement d’un puits pour installation d’une pompe de relevage des eaux d’infiltration et eaux de pluie.

5 juin : pose des éléments du boviduc avec la pelleteuse. Vérification du soubassement à chaque élément du niveau grâce au laser. Calage des éléments avec grave tout venant 0,31 x 5. Le soir, les différents blocs sont assemblés ainsi que les dalles de couverture.

6 juin : pose de drains pour éviter la stagnation des eaux de pluie ; rebouchage, délicat, en alternant grave, glaise et terre avec tassage régulier grâce à un petit rouleau compresseur téléguidé.

7 et 8 juin : finitions, pose enrobé sur la route et réouverture à la circulation.

11 juin : mise en service du boviduc.

Boviduc de Ruffiac / FICHE TECHNIQUE 

Éléments béton en U avec armature métallique Urvoy Prefa et dalles béton
Longueur : 9 m
Hauteur de l’excavation : 3,30 m
Poids des éléments : 3,5 tonnes
Poids des éléments (entrée et sortie) : 5 tonnes
Épaisseur : 15 à 20 cm
Système de fixation par manchons de serrage : coques métalliques avec vis
Mains de levage coulées dans la masse
Délai de fabrication : 3 semaines
Particularité : sol balayé pour éviter que les animaux ne glissent ; bords arrondis pour éviter les blessures.
TÉLÉCHARGER LE MÉMOIRE TECHNIQUE ICI.
Une étude béton de l’ouvrage  est disponible sur demande.

 

2018.02.02.URVOY Gwenaël OLIVIER 2 150x150

CONTACT 

Gwenaël Olivier, commercial Urvoy Prefa
Tél. 06 38 81 72 26 ou 02 96 45 21 17
olivier@perinetcie.fr

 

 

2018.06.05.BOVIDUC RUFFIAC T.RUELLAN 43 150x1502018.06.05.BOVIDUC RUFFIAC T.RUELLAN 47 150x1502018.06.05.BOVIDUC RUFFIAC T.RUELLAN 42 1024x683

Propos sur le vif…

Bertrand Pigeon, directeur CDEA
« Un vrai projet de développement de l’entreprise agricole »

L’entreprise CDEA a réalisé la pose du boviduc. Spécialisée dans les travaux de terrassement, maçonnerie, charpente et couverture et installée à Melesse en Ille-et-Vilaine, elle est spécialiste depuis plus de 50 ans des constructions de bâtiments agricoles, stabulations et bâtiments d’élevage. 45 salariés, chiffre d’affaires : 6,5 millions d’euros.  Rencontre avec son directeur, Bertrand Pigeon.

2018.06.05.BOVIDUC RUFFIAC T.RUELLAN 77 1024x683

« Fabien Martin est un de nos clients et nous nous sommes vite intéressés à son projet de boviduc. Nous avons conçu le projet ensemble et rencontré Gwenaël Olivier, commercial de Urvoy Prefa. Tout de suite, ça a matché ! C’était une première pour nous mais nous avions le savoir-faire et les compétences. Nous avons alors établi une DICT, déclaration d’intention de commencement de travaux (*) auprès de la Direction régionale de l’industrie de la recherche et de l’environnement. Elle-même a fait une demande auprès des opérateurs pour être informés de la présence des différents réseaux enterrés (eau, électricité, gaz). Nous avons été remarquablement bien accueillis par la municipalité et le maire de Ruffiac qui ont compris l’enjeu de l’installation et facilité toutes les démarches. Tout s’est bien passé et nous sommes particulièrement satisfaits du résultat. Les produits Urvoy sont d’excellente qualité et ont été mis en œuvre dans les règles de l’art. Nous avons apprécié la qualité des finitions, notamment du traitement de surface. Nous sommes fiers d’avoir participé au chantier de Fabien Martin, un vrai projet de développement de l’entreprise agricole, avec cette possibilité offerte par le boviduc, de laisser les animaux en libre circulation.»

(*) : les travaux prévus à proximité de canalisations et réseaux enterrés doivent être déclarés à leurs exploitants, avant leur exécution, au moyen de la déclaration de projet de travaux (DT) par le maître d’ouvrage, et la déclaration d’intention de commencement de travaux (DICT) par l’exécutant des travaux. Toute déclaration doit obligatoirement être précédée d’une consultation du guichet unique, accessible en ligne, qui recense la totalité des réseaux présents sur le territoire. Lire ICI.

 

Maxime Bresse, conducteur de travaux CDEA
“Eviter l’encombrement sur le chantier”

« C’est une première pour nous mais nous avons l’habitude de poser des éléments de génie civil, regards et buses. Nous avons engagé une pelle mécanique de 21 tonnes pour le terrassement et la pose des éléments béton ainsi qu’une petite pelle pour les finitions et le remblaiement. Nous avons limité l’intervention à ces deux engins pour éviter l’encombrement sur le chantier. Deux à trois ouvriers ont suffi tout au long du chantier. La fouille s’est bien passée puisqu’il n’y avait pas de roche en sous-sol. La seule difficulté était d’assurer une bonne évacuation des eaux d’infiltration grâce à des drains. Toute la pose a été effectuée au laser pour assurer les niveaux et les alignements des éléments. Trois jours de préparation, deux jours de pose et un jour de remblaiement.»


2018.06.05.BOVIDUC RUFFIAC T.RUELLAN 91 1024x683
Gilles Radioyes, adjoint au maire de Ruffiac, en charge de la voirie
“Pas question de freiner les entrepreneurs dans leur développement !” 

« Je suis agriculteur et connais bien Fabien depuis plusieurs années. Quand il nous a présenté son projet de boviduc, c’était évident pour nous de le soutenir et de l’aider dans ses démarches. Pas question de freiner les entrepreneurs de la commune dans leur développement ! C’était une première pour nous mais Fabien s’était engagé à respecter toutes les règles d’information, de sécurité et de remise en état de la voie. Nous étions en confiance mutuelle. Après avoir sollicité le conseil expert du service voirie de la communauté de communes de l’Oust à Brocéliande, nous avons donc décidé de barrer la route pendant une semaine en proposant une déviation aux habitants du village. Le conseil municipal a voté un accord unanime et a proposé de financer la reprise du goudron en finition. C’est notre contribution à son projet. »

2018.06.06.BOVIDUC RUFFIAC T.RUELLAN 27 1024x683

 

Urvoy PREFA
Des produits sur-mesure

Nos services comprennent :

  • Le déplacement d’un technicien pour définir les caractéristiques du projet (accès, transport, levage, données techniques, dimensions, contrainte horaire …)
  • Le chiffrage de l’élément béton

En apprendre plus sur les Préfa Agricoles