IMG 3970 604x270

Prefa lourde agricole… Urvoy PREFA accompagne les exploitants agricoles

REPORTAGE
Du préfabriqué pour l’extension agricole à Caouënnec-Lanvézéac (22)
Sarah Lanez et Fabien Le Person : « On dessine et Urvoy PREFA réalise ! »


Sarah Lanez et Fabien Le Person, exploitants agricoles de l’EARL Kerjanegan à Caouënnec-Lanvézéac dans les Côtes d’Armor en Bretagne ont sollicité Urvoy Prefa en 2017, spécialiste de la Prefa lourde agricole, pour réaliser leurs travaux d’extension. Après mûre réflexion, c’est le préfabriqué qui répondait le mieux à leurs besoins et à leurs attentes. Rencontre…

 

 

Voilà quatre ans que Sarah et Fabien se sont installés à Caouënnec-Lanvézéac, petite commune des Côtes d’Armor de 860 habitants, située à quelque trente kilomètres de Guingamp. Le jeune couple gère avec enthousiasme une centaine d’hectares et un troupeau de cent-vingt vaches laitières. Sarah, originaire de Lanrivain, est titulaire d’un BTS en productions animales. Fabien, originaire de Plouaret, a un bac professionnel en conduite et gestion d’exploitation.

IMG 3976

Leurs compétences s’allient à merveille autour d’un projet d’agriculture raisonnée qu’ils s’attachent à faire vivre chaque jour : « Notre système est plutôt herbagé avec plus de 50 % de la surface cultivée en herbe, expliquent-ils. Nous sommes en recherche d’autonomie : on insémine seuls, on soigne quasiment seuls… Nous attachons une grande importance au bien-être de nos animaux. Tous sont soignés par homéopathie. Nous avons opté pour une traite robotisée : c’est la vache qui décide elle-même du moment où se fait la traite. Plus de contrainte ni d’énervement ! Les caillebotis sont en forme de S pour le confort du pied de l’animal : peu importe la position du pied, l’animal a toujours un appui complet et ne risque pas une brisure d’onglon.»


Le choix raisonné du préfabriqué

En 2017, ils envisagent de modifier l’organisation de l’exploitation et agrandir la stabulation. Pas étonnant qu’ils décident de gérer eux-mêmes l’organisation de la construction et du bâti : « Nous avons imaginé un projet en nous basant sur l’investissement et le ratio temps : nous avons comparé les prix entre l’intervention d’un maçon, une auto-construction en banché et le préfabriqué. Finalement, nous avons opté pour le préfabriqué qui alliait coût économique réduit et gain de temps »

IMG 3947

Ils contactent l’entreprise Urvoy Prefa, située à Trézélan, à seulement douze kilomètres de l’exploitation, spécialisée dans la préfa lourde agricole : « D’emblée, nous avons eu une oreille attentive et établi une relation de confiance. Rapidement, Gwenaël Olivier, commercial, est venu à notre rencontre. »

IMG 3900

Gwenaël Olivier, commercial Urvoy PREFA : “Ecouter pour apporter la solution appropriée aux exploitants agricoles”.

 Du sur-mesure à un coût maîtrisé

Le projet ne tarde pas à passionner Gwenaël. Lui aussi est homme de métier. Depuis 1991, il travaille comme technicien bâtiment agricole, spécialisé en production porcine. Pendant plusieurs années, il exerce comme chargé de projet, de l’étude jusqu’à la réalisation, avant d’intégrer l’entreprise Urvoy PREFA en avril 2017.

« Le projet de Sarah et de Fabien correspondait tout à fait à ce que notre entreprise peut apporter comme service à des exploitants agricoles, confie-t-il. Ils avaient déjà dessiné les esquisses de leur projet. Ensemble, nous avons peaufiné les plans, calculer les coûts financiers. Nos chefs de travaux ont conçu les moules appropriés aux pièces de la construction. Notre force et notre savoir-faire, c’est de proposer du sur-mesure à un coût maîtrisé. »

 

IMG 3932

 

Visite de chantier…

En 2017, les travaux démarrent avec la construction de la fosse à lisier. Les éléments préfabriqués sont livrés sur le site par l’entreprise Urvoy Prefa et mis en place à l’aide d’une grue. La fosse, de forme rectangulaire, prend place directement sous la stabulation. « Elle a été réalisée en seulement trois jours et demi, raconte Sarah. Nous l’avons imaginée évolutive pour pouvoir éventuellement l’agrandir dans les années à venir. Cette flexibilité est un atout qu’offre le préfabriqué. »

IMG 2491 Copie

Fosse à lisier sur mesure en cours de fabrication par Urvoy PREFA

perspective 1 002

 

Sur les longrines réalisées par Urvoy Prefa, vient se fixer l’armature de la nouvelle stabulation.

IMG 3937

Suit l’installation du local technique.

IMG 3947 1

Tel un jeu de lego, l’extension prend forme en agençant les éléments préfabriqués. Tous ont des angles arrondis pour éviter que les vaches ne se blessent.

IMG 3880

Le bâtiment pour les génisses est rénové. Des éléments préfabriqués amovibles permettent d’organiser le stockage du fumier au fur et à mesure des besoins.

IMG 3955

Urvoy Prefa réalise les poteaux supports de charpente.

IMG 3911

Urvoy PREFA a réalisé aussi les dalles de support des deux robots : « Nous les avons conçues, précise Gwenaël Olivier, avec toutes les réservations nécessaires aux installations robotiques et passages de tuyaux, ainsi qu’avec une réservation spécifique pour disposer un tapis qui évite que l’animal ne glisse. »

IMG 3885

 

Complémentarité entre l’entreprise et l’EARL

 

Un an après, Sarah et Fabien savourent leur réalisation : « Nous avons tellement gagné en confort et en efficacité… Les vaches sont en libre accès, du pré à la stabulation. Le bâtiment est vaste, lumineux. On découvre nos bêtes avec un nouveau regard. Elles ne se bousculent pas pour aller se faire traire mais attendent patiemment leur tour. Certaines vaches, jusqu’alors craintives ou nerveuses, se sont considérablement apaisées. La machine ne s’énerve jamais ! Quant à nous, c’est tellement plus de sérénité… »

IMG 3970

Sarah Lanez et Fabien Le Person, exploitants agricoles à Caouënnec-Lanvézéac (22)

Les ingrédients de la réussite du projet ? « C’est d’abord une belle complémentarité avec l’entreprise, une interactivité permanente, une réponse parfaitement adaptée à nos attentes. C’est une confiance réciproque gagnée à toutes les étapes de la réalisation. On imagine, on conçoit et on réalise ensemble, on apprend des erreurs et on rectifie. La seule contrainte, avoue Sarah, c’est qu’il faut toujours tout anticiper, être clair et précis dans la commande. Le préfabriqué n’aime pas l’approximation ! »

 

2018.02.02.URVOY Gwenaël OLIVIER 2 265x300

CONTACT
Urvoy Préfa
53, rue de Trézélan
22140 Bégard
Tél. 02 96 45 21 17
www.urvoyprefa.fr

Gwenaël OLIVIER, commercial Urvoy PREFA (préfabrication)
06 38 81 72 26 ou 02 96 45 21 17
olivier@perinetcie.fr

En apprendre plus sur les Préfa Agricoles