M comme… Monument funéraire

Le monument funéraire est la construction posée sur la tombe. Il matérialise, pour les proches, le lieu de mémoire et de recueillement en souvenir du défunt. Il est constitué d’une semelle, d’un soubassement, d’une pierre tombale, éventuellement, d’une stèle funéraire, d’une jardinière, d’un prie-Dieu ou de sculptures.

Pierre tombale et caveautin

Qu’il s’agisse d’une crémation ou d’une inhumation en cercueil, les monuments funéraires diffèrent. La pierre tombale recouvre la sépulture, le caveau individuel ou familial. Le caveautin, appelé aussi « fausse-case de fond », est un compromis entre caveau et tombe : il est constitué de dalles de ciment qui entourent le cercueil avant le comblement de la fosse. Contrairement au caveau, le caveautin n’est pas imperméable.

 

La stèle funéraire

La stèle funéraire est un monument monolithe de différentes formes : rectangulaire, ovale, en rameau d’arbre, en papillon, en profil de livre… Elle se décline en plusieurs tailles et hauteurs. Ses dimensions sont généralement codifiées dans un règlement municipal. Elle est faite de pierre, de granite, de marbre ou de métal et scellée au monument de façon étanche. Sa pose est déterminée par l’article L. 2223-12 du Code Général des Collectivités Territoriales qui précise que « tout particulier peut, sans autorisation, faire placer sur la fosse d’un parent ou d’un ami une pierre sépulcrale ou autre signe indicatif de sépulture ».

 

Enfeu et chapelle

L’enfeu est une case funéraire, hors sol, encastrée dans l’épaisseur du mur d’un édifice religieux. L’enfeu peut recevoir un ou plusieurs cercueils. On peut aussi édifier une chapelle au-dessus de caveaux familiaux.

 

Gravure, élément de mémoire

Sur le monument funéraire peut être apposée une gravure, élément identitaire du défunt mais aussi signe d’hommage et de souvenir d’une vie, marqué par les proches. Elle est réalisée à la main ou à la machine. Sont mentionnés, prénom, nom, date de naissance et date de décès. Peuvent être adjoints une épitaphe, une phrase ou un texte commémoratifs, une photographie ou un dessin. Les éléments gravés sont neutres ou rechampis grâce à un vernis de couleur or, argent, brun, vert, blanc ou noir.