Les principaux termes du lexique funéraire

Les activités funéraires sont soumises à un contexte légal et réglementaire qui s’impose à tout opérateur, aux collectivités locales et au maître d’ouvrage (client). Un arrêté municipal peut venir compléter les dispositions nationales encadrant les travaux de cimetière. Selon les régions, il existe des obligations et usages différents. Voici une définition de quelques termes fréquemment utilisés…

Adouci. Technique qui supprime les rugosités du granite et donne au monument funéraire un aspect lisse mais non brillant.

Baguettes. Elément latéral, installé sur le monument funéraire, pour soutenir la pierre tombale.

Blindage. Ouvrage de soutènement des parois des terrassements ou des fouilles destiné à éviter les éboulements et effondrements.

Bouchardé. Technique qui donne au granite un aspect rugueux.

Caveau. C’est l’ouvrage en béton, souterrain ou hors sol, destiné à recevoir cercueils, urnes, cave-urne funéraires. Généralement, un monument funéraire ou cinéraire est installé au-dessus du caveau. Il assure la protection du cercueil ou de l’urne contre tout risque d’écrasement par la terre. A noter qu’il n’empêche pas la présence d’eau. Le caveau, ou sarcophage, peut-être divisé en cases, quatre au maximum.

Cavurne. Petit caveau enterré, de plus petite taille, destiné à recevoir les urnes funéraires.

Columbarium. Monument ou petit bâtiment conçu pour recevoir les urnes funéraires.

Concession. Droit d’usage que l’on acquiert moyennant un versement forfaitaire. Chaque cimetière est divisé en parcelles nommées concessions. La demande de concession s’effectue en mairie ; c’est le conseil municipal qui détermine le montant. Il varie d’une commune à l’autre et selon la durée souhaitée (obligatoirement supérieure à cinq ans).

Couche de forme. La couche de forme sert d’assise. Elle est constituée par des matériaux d’apport.

Flammé. Technique qui rend la surface de la pierre tombale plane et rugueuse au toucher.

Fosse ou fouille. Excavation pratiquée dans le sol destinée à recevoir le caveau.

Fossoyage. Creusement de la fosse destiné à recevoir le caveau ou la cavurne. Le monument funéraire recouvre la fosse.

Longrine. Poutre en béton armé prenant appui sur un support stable et servant d’assise au caveau et au monument.

Pierre tombale. Dalle de pierre ou de marbre recouvrant la partie supérieure de la sépulture.

Semelle. Plaque horizontale de béton servant de soubassement à la sépulture.

Sépulture. C’est l’endroit où est enterré le défunt.